Gatineau : 819-328-7017 - Ottawa : 613-404-7017

Blogue
Blogue
Extermination des guêpes

Extermination des guêpes

Date de publication : 02 mars 2017

En vérité, les guêpes ne piquent que pour se défendre ou pour protéger leur nid lorsqu’il est menacé. Les guêpes sont des insectes très utiles dans les écosystèmes. On ne devrait donc pas se mettre à éliminer tous les nids de guêpes. Cependant, par souci de s.curité, tous les guêpiers qui se retrouve à proximité d’aires de jeux et près des points d’accès de l'habitation devraient être enlevés.

Le venin de toutes les espèces de guêpes représente un risque pour la santé des personnes et des animaux domestiques. Le risque d‘une réaction allergique grave est bien réel. Le nombre de piqûres n’est pas qu’un détail. Les guêpes ouvrières ont un dard lisse, une seule guêpe peut piquer à plusieurs reprises.  Au milieu de juillet, un seul nid de guêpes jaunes peut contenir facilement plus de 200 ouvrières. Il est documenté que près de 17% des individus pourraient avoir un symptôme allergique.

Il est beaucoup plus facile d’éliminer les nids de guêpes tôt en saison. Les nids sont plus petits et ils renferment moins de guêpes. Mais en pleine saison, les nids sont plus gros et contiennent des centaines d’individus. Les points de sortie des nids sont strictement surveillés par des guêpes gardiennes. En juin -juillet, l’activité dans un nid de guêpes est très intense, la reine-mère pond de plus en plus d'oeufs se développent en de nouvelles ouvrières et il est alors très dangereux de s’en approcher. La meilleure solution pour vous et pour régler le problème consiste à contacter un professionnel spécialiste en extermination de guêpes. Les nids doivent être entièrement enlevés.

Les mâles et les jeunes reines sont produits par la reine-mère en octobre. Elles sont deux fois plus grandes que les ouvrières du nid. Peu de temps après, la reine-mère et toutes les filles-ouvrières meurent avant le froid. Les jeunes reines de 2 cm de long, nouvellement formées, vont passer tout l’hiver immobiles et cachées jusqu’à l’année suivante. Au grand réchauffement printanier, elles vont toutes quitter leur cachettes, s'accoupler pour ensuite fonder leur propre colonie. Les colonies de guêpes sociales sont annuelles et elles ne subsistent jamais d’une année à l’autre. Les anciens nids ne serviront plus et ne sont jamais repris. Mais les sites eux, bien positionnés, peuvent être réutilisés par les prochaines générations.

Comme nous l’avons vu, il y a plusieurs types de nids de guêpes, mais le plus problématique d’entre eux est le nid structural. Généralement le nid structural n’est pas perceptible ou visible et seule l’entrée peut se voir. Il est souvent détecté sur le tard, parce que les éléments construits du nid ne sont pas apparents. Extermination SOS Bestioles utilise  une caméra fonctionnant par imagerie thermique à l'infrarouge pour localiser l'emplacement des nids de guêpes ou de bourdons  logés dans les murs et les plafonds. Les nids structuraux sont souvent détectables, parce que l'activité coloniale amène à une émission de chaleur d'à peine quelques degrés celcius.

Lorsqu’un tel nid est découvert localisé dans un mur, il est très important de ne jamais obstruer le trou à extérieur. Les  dizaines ou les centaines d'ouvrières enfermées à l’intérieur pourraient resurgir à l’intérieur de la maison. N'oublions pas, la guêpe possède des mandibules capables de couper et de déchirer des matériaux tels que le plâtre, le carton, le styromousse, la laine isolante, etc.

Nous déservons : La grande région de la capitale nationale, Gatineau-Ottawa et les environs

SOS Bestioles

390 boul Maloney Est, C.P. 84037,
Gatineau (QC) J8P 7R8

Gatineau : 819-328-7017 Ottawa : 613-404-7017 Gatineau : 819-328-7017 Ottawa : 613-404-7017 Contacter par courriel » Chaine YouTube