Gatineau : 819-328-7017 - Ottawa : 613-404-7017

Parasites > Fourmi rouge de feu d'Europe
Parasites > Fourmi rouge de feu d'Europe

À quoi ressemble la fourmi rouge de feu d’Europe?

Cette fourmi venimeuse est localisée en Outaouais dans le secteur de Aylmer et aussi à Ottawa. Chaque colonie de fourmis rouge de feu Européenne peut contenir plusieurs dizaines de reines fertiles. Une colonie bien active peut contenir plus de 10 000 ouvrières. Cependant, il ne s’agit pas de la seule fourmi venimeuse que l’on peut rencontrer en Outaouais. Des cas de la fourmi Solenopsis molesta peuvent se voir à Hull, Gatineau, etc.

La fourmi rouge de feu d’Europe est une petite fourmi de couleur jaune à rouge-brun. Son tégument est brillant luisant. A la loupe, on peut voir que la tête est arrondie et souvent plus foncée que le reste du corps. La tête porte aussi des rayures avec et deux yeux ovales. Les ouvrières mesures de 4-5 mm et les jeunes reines ailées 7 à 7.5mm. Entre le thorax et l'abdomen le pétiole est à deux noeuds. La fin du thorax (propodéum) porte 2 épines courtes. L’abdomen est terminé par un aiguillon. Myrmica rubra est une espèce de fourmi invasive dont la colonie comporte plusieurs reines (Polygynie). Elle se rencontre en quelques endroits au Québec et en Ontario. Cette espèce possède un dard et une glande à venin.

Téléphoner un expert Demandez l'aide d'un expert » Obtenez rapidement un prix »

Peuvent-elles causer des dommages, représentent-elles un danger?

Pour causer des dommages non. La fourmi rouge de feu ne cause aucun dommage matériel. Mais elle est un réel danger pour la santé.

Les larves de cette fourmi ont un appétit vorace. Pour satisfaire leur régime riche en protéines animales, les ouvrières doivent constamment partir à la chasse et rapporter des insectes morts ou vivants dans la fourmilière. C’est une grande nettoyeuse, elles paralysent, tuent, découpent et transportent tous vers les nids. Elle ramasse tout ce qui est commestible sur son passage.

Cette fourmi est pourvue d’un aiguillon et d’une glande à venin. Son venin est aussi puissant que celui des guêpes jaunes (Yellowjackets). Elle mord aussi. Ses piqûres et morsures entraînent des douleurs très intenses et souvent des réactions allergiques nécessitant de se rendre en urgence. Lorsqu’elles sont présentes dans l’herbe du gazon, elles piquent et mordent les chiens, les chats et les jeunes enfants. Vous allez vite le savoir !

Téléphoner un expert Demandez l'aide d'un expert » Obtenez rapidement un prix »

Quels sont les signes de la présence de la fourmi rouge de feu d’Europe?

Cette fourmi est assez petite et elle peut être confondu avec d’autres espèces de fourmis. Le premier signe sera hélas la sensation de la brûlure de sa piqûre. Hi ! c’est très douloureux !

Sur le sol, vous observerez des centaines de petites fourmis rouges et luisantes traîner des gros insectes, des vers de terre, une petite grenouille morte, etc. Au travers des touffes d’herbes elle fabrique des petits châteaux de terre grisâtres, percés de trous. Ne mettez pas un seul de vos doigts dedans, car vous le regretterai. Plus vous vérifiez, plus il y en a partout, sous l’écorce, sur les troncs d’arbres, dans les racines de chaque touffe de verdure que vous enlevée, sous le paillis.

La variété vivant en Europe de Myrmica rubra est très peu agressive. Cependant la souche Canadienne est ultra agressive et pique et mord sans prévenir pour aucune raison apparente.

Des points rouges sont immédiatement visibles (comme des piqûres de mouche noire) sur la peau des enfants. Souvent des fourmis rouges de feu peuvent être rentrer par le poils des chiens, ou par des objets (jouets, serviettes, journaux) qui en contiennent ou elles sont au repos.

Téléphoner un expert Demandez l'aide d'un expert » Obtenez rapidement un prix »

Que faire s'il y a des fourmis rouges de feu dans ma maison?

La fourmi rouge de feu d’Europe est une fourmi pas du tout comme les autres. La fourmi Myrmica rubra est une espèce polygyne, il y a plusieurs reines dans une colonie. Leur développement est très rapide, car une colonie comprenant des dizaines de reines fertiles génèrent des centaines d’œufs par semaines qui à leur tour se développeront en fourmis ouvrières toutes munis d’un aiguillon et d’une glande à venin. Le danger augmente donc avec le temps, car les colonies produiront des reines et des mâles, ce qui plus tard augmentera le nombre de colonies.

La nombre de larves à nourrir devient astronomique. Pour arriver à tout nourrir les couvains, les ouvrières forageuses devront ramener des kilos de nourriture au nid. Les ouvrière forageuses devront donc explorer chaque pouce carré, monter sur chaque arbre, parcourir chaque branches, chercher sous chaque pierre afin d’y trouver des sources d’aliments sucrés, des corps gras, et des protéines animales. C’est ainsi qu’elles ramassent absolument tout sur leur passage, insectes morts, insectes trop lents pour fuir, miellat de pucerons, chair d’oisillons, grenouilles, limaces, vers de terre, etc.

Lorsqu’elles entrent dans une maison, c’est la catastrophe et la panique. Car très peu ont pu le vivre. Elles visent souvent en premier les alentour des points d’entrée, mais trouvent très vite la gamelle du chien ou les comptoirs de la cuisine.

Téléphoner un expert Demandez l'aide d'un expert » Obtenez rapidement un prix »